GDO GTO depuis le site de l'ENSOP

Ce guide de départemental opérationnel (GDO) est le fruit d’un travail collaboratif et de synthèse piloté par le Service Doctrine Exercices et Retex (SDER) sous l’autorité du Groupement Opérations du SDIS 80.
Accéder à l'intégralité du contenu
Le renforcement de l'isolation thermique des bâtiments par des produits "respectueux de l'environnement" a fait apparaître sur le marché de nombreux matériaux issus de filière de recyclage dont la ouate de cellulose. Son emploi s'est généralisé ces dernières années dans les habitations neuves mais aussi dans les constructions rénovées, grâce à des campagnes incitatives du gouvernement du type "isolation de combles à 1€". A l'occasion d'incendie, les sapeurs-pompiers peuvent être confrontés à diverses difficultés notamment lors des phases de reconnaissances et/ou déblais.
Accéder à l'intégralité du contenu
La lutte contre les feux de forêts et d’espaces naturels implique un engagement fort des sapeurs-pompiers et nécessite de respecter des règles d’engagement, des mesures de sécurité et des techniques de lutte qui ont été éprouvées depuis plus d’un quart de siècle. Ces dernières sont le socle de l’école française du feu de forêts, école qui s’est exportée à travers le monde, notamment grâce aux savoir-faire des femmes et des hommes qui combattent ces incendies chaque année. Ce guide qui précise les méthodes et techniques opérationnelles liées à cette lutte, décrit les actions à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs fixés par le commandant des opérations de secours.
Accéder à l'intégralité du contenu
L’expansion des forêts, la déprise agricole, ou au contraire une augmentation des surfaces cultivées, couplées aux changements climatiques influencent pour une très large part le risque aggravé d’incendie, auquel l’ensemble des services d’incendie et de secours est désormais confronté. Aussi, le terme exclusif de "feux de forêts" doit aujourd’hui laisser la place à une approche plus large, plus commune, qui englobe les feux de formations sub-forestières et les espaces agricoles pour être dénommés "feux de forêts et d’espaces naturels".
Accéder à l'intégralité du contenu
Lors de nombreuses missions des sapeurs-pompiers, les opérations de sauvetage et de mise en sécurité sont la priorité du commandant des opérations de secours. Ce guide présentant les principaux matériels utilisables en cas de sauvetages et de mises en sécurité, rappelle les principes fondamentaux associés à ces missions particulières, et développe les techniques opérationnelles à mettre en œuvre ainsi que les conditions de sécurité à respecter.
Accéder à l'intégralité du contenu
Ces dernières années, les services d’incendie et de secours français et étrangers ont été confrontés à plusieurs reprises, à d’importants feux de tas de copeaux ou de résidus de bois. Les copeaux de bois ou de résidus de bois sont principalement utilisés dans la manufacture de panneaux agglomérés, destinés au milieu du bâtiment et à la fabrication de mobilier.
Accéder à l'intégralité du contenu
En 2018, la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises publiait un guide de doctrine visant la prévention des risques liés à la toxicité des fumées d'incendie. Cette orientation stratégique du plan santé, sécurité, qualité de vie en service fait l'objet d'un suivi régulier et d'un partenariat renforcé notamment avec le fonds national de prévention de la Caisse nationale de retraite des agents de collectivités locales.
Accéder à l'intégralité du contenu
La note d’information opérationnelle (NIO) « intervention pour fuite de gaz sur un réseau de gaz naturel » en date du 11 avril 2013 rappelle et décrit les procédures opérationnelles générales à mettre en œuvre lors d’interventions pour fuite sur un réseau de gaz naturel. Des périmètres de sécurité ont été fixés pour les procédures gaz « classique » et « renforcée ». Dans le cadre des relations de veille entretenues avec GRDF, ce dernier nous a informé de la présence, dans ses réseaux, de canalisations dites « à périmètre de sécurité étendu » qui nécessitent une augmentation des distances des périmètres de sécurité prévues dans les procédures gaz renforcées dans le cas du phénomène dangereux de rupture.
Accéder à l'intégralité du contenu
La doctrine opérationnelle relève de la compétence de l'Etat, en application de l'article L112-2 du code de la sécurité intérieure : "L'Etat est garant de la cohérence de la sécurité civile au plan national. Il en définit la doctrine et coordonne ses moyens". En application de l'article L 723-6 du code de la sécurité intérieure et de l'article 3 du décret 90-850 du 25 septembre 1990 portant dispositions communes à l'ensemble des sapeurs-pompiers professionnels notamment, elle est applicable aux sapeurs-pompiers professionnels et volontaires. En lien avec les contrats territoriaux de réponses aux risques et aux effets des menaces et du schéma d'analyse et de couverture des risques, elle permet aux services d'incendie et de secours de construire leur réponse opérationnelle.
Accéder à l'intégralité du contenu
Durant l'été 2019, de nombreux incendies ont détruit des milliers d’hectares de végétation dont plus des trois quarts de récoltes sur pied et de chaumes. Ces incendies destructeurs, aux lourdes conséquences économiques, étaient liés principalement aux conditions climatiques défavorables.
Accéder à l'intégralité du contenu
Malgré les travaux de modernisation des réseaux de transport et de distribution, il est encore possible de trouver des organes de coupure atypiques, dont la manœuvre nécessite un professionnalisme gazier avéré, pouvant mettre en difficulté et potentiellement en danger les sapeurs-pompiers. La recherche d’un organe de coupure gaz usuel peut focaliser l’attention du COS et créer un effet tunnel préjudiciable aux réflexions à conduire, aux décisions à prendre et aux actions à mener.
Accéder à l'intégralité du contenu
La pandémie qui frappe 187 pays a entraîné la contamination de plus de 3,5 millions d'individus et le décès de près de 250 000 personnes (au 04/05). Face à cette situation et à la nécessité de protéger les différents publics en fonction de leur degrés d'exposition, une note d'information interministérielle en date du 29 mars 2020 (mise à jour le 26/04) crée une nouvelle catégorie d'équipement de travail : les masques à usage non sanitaires, dits "masques grand public".
Accéder à l'intégralité du contenu
Le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les Collectivités territoriales publie un des recommandations aux administrations locales pour assurer la continuité des services public. Sont naturellement ciblés les SDIS pour lesquels une attention particulière doit être portée, en lien avec les Préfets, à leur bon fonctionnement. Les départements doivent veiller au plan de continuité d’activité.
Accéder à l'intégralité du contenu
Dès lors que les éléments horizontaux (planchers) qui concourent à la stabilité des édifices sont exposés directement au feu ou à la chaleur, ils peuvent être sources d’accidents pour les personnels engagés dans la phase active de lutte contre l’incendie ou encore lors des phases de déblais et de surveillance.
Accéder à l'intégralité du contenu
Cette doctrine opérationnelle a été réalisée par le SDIS de la Somme pour les interventions sur les Bus à Haut Niveau de Service de l’agglomération Amiénoise. Il s’agit d’un réseau de bus électriques de la société IRIZAR. L'implantation de ce type de transport en commun se développe au niveau national et il est intéressant de partager ce document au profit de tous les SDIS susceptibles d'être concernés par cette nouvelle technologie.
Accéder à l'intégralité du contenu
Dès lors que les éléments verticaux (murs) qui concourent à la stabilité des édifices sont exposés directement au feu ou à la chaleur, ils peuvent être sources d'accidents pour les personnels engagés dans la phase active de lutte contre l'incendie ou encore lors des phases de déblais et de surveillance. Les sapeurs-pompiers doivent porter une attention particulière aux dispositions constructives des bâtiments anciens (rénovés ou non) au cours des opérations de lutte contre l'incendie.
Accéder à l'intégralité du contenu
Ce guide a été élaboré pour répondre aux besoins des SIS en matière de protection respiratoire des sapeurs-pompiers pour les interventions en milieu vicié. Il décrit les appareils de protection respiratoire et les matériels complémentaires utilisés par les sapeurs-pompiers en précisant notamment les contraintes liées à leur utilisation. Il présente également les règles et consignes à respecter avant, pendant, et après l'engagement pour assurer en sécurité les missions sous protection respiratoire.
Accéder à l'intégralité du contenu
La France possède un patrimoine culturel et religieux important. En fonction de l'époque de ces édifices, plusieurs types de techniques de construction peuvent cohabiter. Les matériaux utilisés, mais également les partis pris architecturaux, peuvent devenir des contraintes pour les services d'incendie et de secours. Ainsi, au regard de l'actualité récente, les bâtiments de lieux de culte de type église ont été choisis prioritairement pour partager ces informations.
Accéder à l'intégralité du contenu